Midi-Pyrénées Sud

Bâtiments agricoles : prévenir les chutes de hauteur

Mis à jour le 12/07/2016

Dans le secteur agricole, les chutes de hauteur sont à l'origine de bon nombre d'accidents du travail en région Midi-Pyrénées. Les services de la DIRRECTE et de la MSA ont étudié le problème.

Nombre et nature des accidents

On dénombre, par exemple, en 2012 :
  • 113 accidents du travail dans le Tarn, Aveyron, Lot, Tarn et Garonne
  •  70 accidents du travail dans le Gers, Haute-Garonne, Ariège, Hautes-Pyrénées.
 
Dans ces données, on retrouve des chutes de hauteur lors d'interventions sur des constructions ou des bâtiments agricoles. Ces chutes ont lieu notamment lors d'interventions sur des toitures, parfois conçues de matériaux fragiles et pouvant être équipées de cellules photovoltaïques.
 
De  nombreux  accidents  surviennent  sur  des  toitures  en  fibres-ciment.  Ces  accidents entraînent de longs arrêts de travail (110 jours en moyenne et 1 accident sur 2 se solde par au  moins  une  fracture),  parfois  accompagnés  de  séquelles  irréversibles.  On  déplore également plusieurs décès. Ces accidents ont aussi des conséquences économiques graves sur les exploitations.



Ces  accidents  concernent  essentiellement  des  exploitants  (92 %  des  accidentés).  Les salariés  interviennent  rarement  sur  les  toitures.  En  effet,  dans  de  très  nombreux  cas,  les employeurs,  sachant  qu'ils  ne  sont  pas  équipés  pour  intervenir  en  sécurité  sur  un  toit, préfèrent réaliser les interventions eux-mêmes pour ne pas enfreindre le Code du Travail.

Le risque de traversée des toitures en fibres-ciment reste mal apprécié des exploitants.
 
Ces chutes sont généralement très graves, voire mortelles bien qu'elles soient moins nombreuses que les chutes depuis les machines (exemple : sauter au lieu de descendre du tracteur en empruntant le marche-pied).
 
Dans le Tarn, en 2009, on a dénombré 5 accidents du travail mortels ayant concerné des exploitants agricoles. Les causes sont diverses (passage au travers de plaques fragiles, chute lors du nettoyage de bordure de toit, chute lors du nettoyage de cellules photovoltaïques) mais toutes sont liées à l'accès au toit de bâtiments agricoles (Source :MSA Midi-Pyrénées Nord).
 
D'autres départements de la région sont également concernés par de tels faits comme par exemple en Haute-Garonne où il y a eu 1 accident mortel en 2013 (Source : MSA Midi-Pyrénées-sud).